Aujourd’hui , je m’autorise à….

Aujourd’hui je m’autorise à….  

Cette petite phrase apparaît de temps à autre sur ma page Facebook . Elle vient de la page Soul and sound . Je vous invite à y aller faire un tour…. de bons conseils y sont donnés.

Donc, aujourd’hui, je me suis dit, je m’autorise à douter. Oui, à douter.

Le doute: Synonymes : perplexité, incertitude, hésitation.

L’opposé du doute :  certitude , croyance.  

On peut douter de tout: de soi, des autres, de la situation, de l’avenir, de nos convictions etc…

Ce mot n’est pas apprécié à sa juste valeur;  il est considéré comme négatif, sombre. Aujourd’hui, je souhaite vous montrer le côté constructif du doute.

Le doute nous semble inconfortable, il  mets plusieurs choix devant nous et du coup le mental  s’emballe et panique ! Quoi ?? je dois choisir ? et choisir c’est renoncer ! Quelle souffrance ….

Lorsque nous avons des certitudes ou des croyances, nous n’envisageons pas d’autres possibilités, et nous passons peut être à côté d’opportunités intéressantes.

Les croyances sont limitantes car elles nous enferment dans une certitude.  Rien ne peut être figé à tout jamais.  La croyance entraîne les préjugés.

Tout est en perpétuel mouvement, changement, évolution.

A y regarder de plus près, le doute nous ouvre des portes; des portes qui s’ouvrent grâce aux questions qu’il nous suggère.

Lorsque je sens une période de doute arriver, c’est que j’ai peut être des opportunités à prendre, d’autres possibilités à envisager. Cela ne veut pas dire que je me suis trompée jusque là, non, juste que la situation , l’environnement a été modifié et qu’on me demande de m’adapter.

Le doute est donc une bonne chose; il permet de nous réajuster, d’envisager un autre angle de vue, de nous ouvrir à de multiples possibilités.

Quelqu’un a dit « Il n’y à que les cons qui ne changent pas d’avis » .

Ne mettez pas votre confiance en vous en doute, soyez en sûr.

Ecoutez  votre petite voix intérieure qui vous suggère d’autres possibilités.

Adoptez le  »pourquoi pas ? » plutôt que  »j’en suis certain ! »

Alors, quelle est la meilleure voie ? la certitude , le doute ?

En doutez vous encore ? ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *