L’hiver, on y voit plus clair

L’hiver, on y voit plus clair

La saison d’hiver commence le 21 décembre jusqu’au 20 mars. Trois mois de veille pour la Nature, un temps de réflexion, un temps de purification car l’hiver est la saison de l’élément eau.

A cette saison, on voit l’eau sous toutes ses formes : le ruissellement des cours d’eau suite aux pluies d’automne, la brume le matin sur les prés, les averses fines ou plus denses, puis la neige voluptueuse légère faite de jolis cristaux, et enfin la glace avec le froid intense qui fige pour un instant les molécules d’eau et crée de magnifiques sculptures naturelles sur les branches des arbres, et sur les cascades, comme si tout demandait de figer un instant le temps.

Les arbres ont perdu leurs feuilles et la forêt est devenue plus transparente. On peut admirer leur silhouette et se laisser porter à rêver en regardant leur houppier sur fond de ciel. Avec cet épurement, notre regard peut alors percevoir plus loin, et découvrir des endroits que les fourrés nous cachaient avec une perspective élargie. Le paysage est totalement différent.

La Nature vit ses cycles de façon parfaite, l’hiver est le temps de la régénération, de la préparation pour le printemps. Les feuilles ont couvert le sol, le protègent, et la vie en sous-sol fait son travail de transformateur. Les feuilles deviennent nourriture, l’humus, qui profitera à toute la population de la forêt, arbres, animaux et tous les végétaux et champignons.

La Nature gère son équilibre lorsque l’Homme n’intervient pas ou peu et bien.

A l’hiver et l’eau, est relié le plan émotionnel. C’est donc le bon moment pour laisser l’eau purifier toutes nos émotions négatives amassées, et souvent somatisées dans notre corps physique par des maux, des douleurs. Trouvons, nous aussi, un équilibre émotionnel et nous serons nourris, et pourrons mieux évoluer.

Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime ; les non-dits et les émotions non exprimées se transforment en maux. En laissant couler nos émotions, nous pouvons porter un autre regard sur la situation et changer de perspective. Que puis-je découvrir grâce à ces émotions…

Accepter de faire partie d’un cycle naturel est la première étape primordiale ; les Hommes, comme les minéraux, les plantes et les animaux, font partie de cet écosystème.

Comme la Nature est équilibre, l’homme aussi trouve son équilibre à toute situation. La Nature elle, le fait sur une année. Parfois, il faut du temps, et tout ne peux pas se résoudre très rapidement.

Accueillir ce qui vient, tout ce qui vient, le bon et le moins bon. Si la situation est difficile, portez votre regard au loin, comme dans la forêt, pour percevoir plus loin.

Toute chose se crée avec deux forces, deux polarités ; ce sont les principes féminin et masculin, la nuit le jour, le négatif le positif, le bien le mal, le yin le yang etc…

Chacune de nos cellules comporte un pôle positif et négatif et la vie se crée grâce à cela.

Alors, accueillons nos émotions dites négatives et avec une nouvelle perspective cherchons la polarité positive, et cocréons notre vie !

A la colère, cherchons la puissance en nous ; à la culpabilité, travaillons la responsabilisation ; au regret, portons attention à l’intérêt, à la honte, la fierté etc…

Même si sur le moment, la situation parait incompréhensible, le fait de chercher l’autre polarité engendre un début de résolution car dans cette façon de procéder, c’est le relâchement de la tension qui est recherché. Les situations ne peuvent se dénouer que si elles ne sont plus en tension. Alors, de cette façon, naturellement, les compréhensions et les apprentissages nous apparaissent plus clairement, comme la forêt en hiver, et les synchronicités et les opportunités se présentent.

Notre société actuelle et le monde du travail ne s’y prêtent pas mais essayons de garder le rythme naturel de la saison hivernale. C’est un temps de repos et de repli sur soi, d’une nourriture plus riche pour résister au froid mais aussi plus dense pour bien nous ancrer et résister aux perturbations émotionnelles. Les légumes racines, les choux, les légumineuses nous amènent tout ce qu’il nous faut pour cette période ! Observez le sapin, il fait penser aux multiples ramifications des poumons, sa sève, son huile essentielle sont spécialisés dans les soins des bronches. La Nature est parfaite !

L’hiver est une saison réputée difficile pour le moral, parce que justement c’est le bon moment pour faire un nettoyage émotionnel. Le corps parle, il est notre décodeur émotionnel, écoutez-le, n’ignorez pas ses signaux, au risque de matérialiser une maladie qui parfois peut être irréversible à la longue.

Noël est une période critique car les émotions sont à fleur de peau ; c’est en partie pour cette raison que les repas de Noël sont parfois mouvementés. Nous sommes en tension et un rien peut enclencher des désaccords et des disputes.

Prenez un temps pour vous, pour réfléchir à cela. Utilisez l’élément eau sous toutes ses formes. Buvez l’eau, prenez des douches et bains purificateurs, exprimez vos émotions et trouvez l’autre polarité pour régler vos soucis, laissez l’Univers faire les arrangements nécessaires.

Reconnectez-vous à la nature, à la forêt, profitez du bruit de l’eau, retrouvez votre âme d’enfant en regardant la neige tomber à travers la fenêtre ; sortez et sentez les flocons se poser sur votre visage. Regardez ce que la Nature nous offre comme spectacle avec le soleil qui illumine les gelées blanches.

Au printemps, vous serez tout propre, débarrassé de fardeaux, de poids émotionnels inutiles et avec de nouvelles intentions pour cocréer votre vie.

Bel hiver à tous !

3 thoughts on “L’hiver, on y voit plus clair

  1. Très beau texte en effet, que je lis en ce petit matin de printemps et qui prend davantage de sens au bout de 3 semaines de confinement…
    « Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime.. . » C’est ce que je vais retenir auj.
    Je n’ai jamais vécu aussi intensément ma connexion avec la Nature qu’en ce moment : la terre et le soleil me nourrissent en permanence et je dis merci chaque jour pour ce merveilleux cadeau.
    Je vous souhaite le meilleur au gré du vent.

    1. Merci Régine, je suis toujours très heureuse de recevoir des retours
      bonne journée pleines de bonnes énergies
      Car c’est ma Nature
      Muriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *